logo mayotte export demenagment ocean indien

Société méga nécoce

« Spécialiste du déménagement
vers l'Océan Indien »

+33 2 78 34 02 50

Rappel gratuit

Veuillez indiquer votre n° de téléphone svp
Demande de rappel envoyée, merci

Accueil Mayotte export > Conseils pour bien déménager avec Mayotte Export > Conseils pour bien déménager sur l'île de Mayotte

Conseils pour bien déménager sur l'île de Mayotte

Conseils pour bien demenager sur l'ile de Mayotte

Formalités d'entrée

  • Pour les ressortissants français, la carte d'identité en cours de validité suffit, ou bien le passeport en cours de validité.
  • Pour les autres ressortissants de l'Union européenne, le passeport en cours de validité est nécessaire.
  • Les citoyens canadiens et suisses ont besoin d’un passeport valable 3 mois après la date prévue de retour.
  • Pour ceux qui envisagent une escapade sur les îles voisines, il faudra bien sûr remplir les formalités d'entrée sur ces îles.

Vaccinations

Le traitement préventif contre le paludisme est fortement recommandé. Se reporter à la rubrique.

Argent, banques

Monnaie et paiement Mayotte vit à l’heure de l’euro. Vous pourrez en retirer dans les distributeurs qui fleurissent désormais un peu partout sur l’île. Néanmoins, la majorité d’entre eux se trouvent à Mamoudzou ou en Petite-Terre. Ils tombent fréquemment en panne, pensez donc à retirer suffisamment à chaque fois. Les chèques et les cartes de paiement sont encore peu acceptés par les petits commerçants, mais l'usage de la carte bancaire tend malgré tout à se généraliser.

Banques

Vous trouverez quatre banques à Mayotte : la Banque Française Commerciale de l’océan Indien, le Crédit Agricole, la Banque de La Réunion et la BRED. Attention, les banques ont des horaires d’ouvertures plutôt limités : de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 15h30 (en général). Elles sont fermées le samedi et souvent dès le vendredi midi pour cause de prière… Le service s'est amélioré dans les banques, mais dans les établissements historiques, s'attendre à de longues files d'attente.

Budget

Si l’on veut vivre à l’occidentale, Mayotte se révèle vite très cher. Les produits, quasiment tous importés, sont taxés et coûtent souvent le double de leur valeur en métropole. Les produits frais tels les légumes de métropole ou bien les yaourts sont quasiment hors de prix. Le poisson du lagon reste peu cher (au moins 5 € le kg). Sur le marché de Mamoudzou ou au bord des routes, les prix sont corrects. On trouve de la viande congelée (en provenance d’Amérique du Sud) bon marché.

Hébergement

Mayotte est à la traîne dans l’hébergement bon marché. Pas d’auberge de jeunesse, pas de camping… Les prix suivants s'entendent pour 2 personnes. - Bon marché : entre 10 (un seul centre d’hébergement à Mamoudzou) et 35 €. - Prix modérés : entre 35 et 70 €, 50 € en moyenne (petits hôtels ou chambres d’hôtes). - Plus chic : à partir de 80 € et jusqu’à plus de 100 € la nuit (location de petits bungalows, au bord de la plage).

Restauration

    • Bon marché : de 4 à 10 €.
    • Prix moyens : de 10 à 20 €.
    • Plus chic : plus de 20 €.

Pourboire

Comme en métropole, le pourboire n’est pas véritablement appliqué. Les prix s’entendent service compris.

Sorties

Depuis quelques années, les Mahorais sortent au restaurant, dans les bars, les boîtes de nuit... Dans les bars, la bière se vend environ 2,50 €. Pour les boîtes de nuit, compter généralement 10 € l’entrée (sauf pour Mahaba à Mamoudzou, la boîte la plus chic de Mayotte, entre 15 et 20 €),.

Transport

- Voiture de location : à partir de 25 € la journée et 175 € la semaine pour un véhicule de catégorie A. Évitez de louer votre véhicule en Petite-Terre : vous devriez alors débourser 15 € de barge pour le rapporter à l’agence. - Prix de l’essence : elle est sensiblement moins chère qu’en métropole. - Taxi : fait office de bus, de transport collectif. Compter 1,45 € la course (1,65 € le soir à partir de 19h, les dimanches et jours fériés). - Barge : unique moyen pour relier Petite-Terre à Grande-Terre. 0,75 € l'aller-retour pour un piéton, 15 € pour une voiture. Traversée toutes les demi-heures en journée. La traversée dure 15 minutes.

Achats

- Contrefaçons : le phénomène n’est pas très répandu sur l’île. Aux abords du marché de Mamoudzou, on trouve des sacs à main, ceintures et sous-vêtements de grande marque à prix très, très mini… Ces articles sont vendus à la sauvette. - Mode : Les adeptes du shopping ne trouveront pas leur bonheur à Mayotte. Les magasins de vêtements de qualité sont rares. En revanche, sur le marché, vous trouverez des articles « mode » pas cher. À rapporter en métropole : le tee-shirt avec la traditionnelle tortue ou le baobab. Plusieurs marques se partagent le marché du « vêtement souvenir ». Des couleurs vives, des slogans humoristiques, des dessins rigolos… Du sweat à la robe en passant par la salopette pour bébé ! - Vannerie : de jolis paniers tressés en feuilles de palmier ou de cocotier. Pas cher. - Bijoux : évitez les bijoux ou statuettes africaines, ce sont les mêmes qu’en métropole, en plus chers bien souvent. Allez plutôt faire un tour chez un bon orfèvre, si vous avez les moyens. - Et aussi : extrait d'ylang-ylang (huile essentielle), vanille...

Saison sèche ou saison « fraîche »

Il n’y a pas d’hiver, mais une saison sèche, dite « fraîche », d'avril à novembre (saison un peu plus longue que sur les autres îles comoriennes), avec des températures autour de 24-28 °C, de faibles précipitations). Cette saison est particulièrement marquée sur la côte est, moins exposée. Cette saison est la meilleure période pour aller à Mayotte.

Saison chaude ou saison « des pluies »

On évitera cette saison chaude et pluvieuse, de novembre à mai. Les températures plus chaudes - entre 29 et 34 °C, et on a de la pluie, de la pluie, de la pluie... Cette saison est marquée par des orages (surtout sur la côte Ouest, exposée à la mousson), mais aussi par des vents (surtout en janvier-février). Le sud-est de Mayotte est moins arrosé.

Santé

Sur le plan sanitaire, Mayotte est plutôt bien développée. Pas de souci à se faire. Vous êtes en France, ne l’oubliez pas !

Services médicaux

Mayotte dispose d’un réseau de plusieurs dispensaires, disséminés un peu partout sur l’île, et de deux hôpitaux, l’un sur Petite-Terre, l’autre sur Grande-Terre. La plupart des soins sont gratuits. Si besoin est, ils vous seront remboursés, comme en métropole. Cependant, les services sanitaires mahorais ne sont pas compétents pour toutes les pathologies. Si nécessaire, vous serez évacué vers l’île de la Réunion, vers l'Afrique du Sud ou vers Paris.

Eau

L'eau est potable et saine sur l'ensemble de l'île.

Page précédente

D'autres conseils pour votre déménagement :